KNX c'est quoi ?

Le standard KNX se fonde sur plus de 20 ans d’expérience sur le marché, entre autres avec des systèmes prédécesseurs comme : EIB, EHS et BatiBUS. Grâce au système KNX, auquel sont connectés tous les Bus (paire torsadée, fréquence de radio, power line ou IP/Ethernet) qui peuvent échanger des informations. Les Bus peuvent être soit des détecteurs, soit des régulateurs, nécessaires au contrôle des équipements du système de gestion suivants : éclairage, stores/volets, systèmes de sécurité, gestion de l’énergie, chauffage, systèmes de ventilation et de climatisation, systèmes d’alarme et de surveillance, interfaces domotiques, téléguidage, compteurs, contrôles vidéo et audio, appareils ménagers, etc. Toutes ces fonctions peuvent être contrôlées, commandées et sécurisées par alarme à travers un système unifié, sans que des centres de contrôle supplémentaires soient nécessaires.

Le Bus EIB est un standard européen, normalisé ISO (International Standardisation Organisation).

Il a été créé en 1987 par les constructeurs européens du domaine de l'énergie et des techniques du bâtiment. C'est un système ouvert (dit aussi « non-propriétaire ») utilisé par plus d'une centaine de fabricants, et sur des milliers de produits.

Le système KNX se compose de 3 éléments indissociables qui sont :

- Le câble vert EIB/KNX certifié (Bus)

- Des capteurs, interrupteurs, détecteurs, sondes, etc.

- Des actionneurs, prises, éclairage, chauffage, stores, etc.

Tous les éléments nécessitant de la puissance électrique (éclairages, volets roulants, prises de courant) sont à la fois reliés au câble et à des lignes électriques classiques en 230V. 
La liaison entre le circuit de commande et celui de puissance se fait au niveau des actionneurs, le plus souvent placés dans le tableau électrique.

 

La liaison entre les capteurs et les actionneurs est virtuelle. Par conséquent, chaque capteur peut commander n’importe quel actionneur indépendamment de son lieu géographique dans l’installation.

Tous les capteurs et les actionneurs reçoivent les informations du câble EIB/KNX et, par conséquent, peuvent réagir s’ils sont concernés.

Le système KNX ne nécessite pas d’ordinateur pour fonctionner. Toute l’intelligence est répartie dans les capteurs et les actionneurs.

Chaque élément est autonome, ce qui rend l’installation d’une grande fiabilité. Si un élément est défectueux, cela n’affecte pas les échanges entre les autres éléments.

Ceci rend l’installation flexible, modifiable, adaptée et étendue selon vos besoins.

 

Pourquoi équiper sa maison en câbles Bus ?

Qu’il s’agisse de maisons individuelles ou de bureaux, l’exigence de confort et de flexibilité dans la gestion de l’air conditionné, de l’éclairage et des contrôles d’accès est en forte augmentation. En même temps, la consommation efficace d’énergie est un objectif qui s’impose de plus en plus. On ne peut cependant obtenir plus de confort et plus de sécurité tout en consommant très peu d’énergie qu’en recourant à un système de commande et de contrôle intelligent des éléments entrant en jeu. Cela implique plus de câblage reliant les détecteurs et les régulateurs aux centres de commande et de contrôle. Une telle masse de câbles signifie un effort plus prononcé dans le design et l’installation, mais aussi des risques accrus d’incendie ainsi qu’un envol des coûts.



Quel coût ?

Le câble EIB n’est pas le plus cher dans une installation KNX mais ce sont les éléments intelligents dans le tableau électrique, et certains interrupteurs qui peuvent l’être. Le coût reste moins important qu’un système radio. Le prix de l’installation va dépendre du nombre d’éléments intelligents à mettre dans l’habitation. Mais à partir du moment où la maison a son installation électrique installée avec câble Bus, il est possible de la faire évoluer très facilement.

Domaines d'utilisations

KNX c'est la gestion de l'énergie

  • • Contrôle des heures de pointe,
  • • Détecteur de courant,
  • • Surveillance réseau,
  • • Délestage,
  • • Compteur,
  • • Comptabilisation de l'impulsion d'énergie,
  • • Enregistrement chronologique des données,
  • • Visualisation.

 

KNX c'est l'éclairage

  • • Commande centrale de l'éclairage dans la maison et le jardin,
  • • Choix des scénarios lumineux ou éclairage individuel en variation,
  • • Interrupteur et variateur,
  • • Éclairage automatique,
  • • Contrôleur de la lumière ambiante,
  • • Horloge programmable,
  • • Passerelle DALI.

 

KNX c'est l'ombrage, le contrôle des volets et des stores

  • • Commande des volets et des auvents en fonction des capteurs de vent, de luminosité, de pluie et de l'heure,
  • • Poste de commande centralisé des groupes,
  • • Programmation du positionnement,
  • • Positionnement du soleil,
  • • Programmes automatiques,
  • • Amélioration du renouvellement de l'air,
  • • Protection contre le vent et la pluie,
  • • Modes sécurité,
  • • Passerelle SMI.

 

KNX c'est le contrôle du chauffage, de la ventilation et de l'air conditionné

  • • Régulation automatique et optimale de la chaleur selon l'utilisation des pièces ou bien des besoins des résidents,
  • • Les fenêtres s'ouvriront selon certaines conditions précises,
  • • Le système de ventilation réagit selon la présence de personnes dans la pièce,
  • • Contrôle individuel des pièces,
  • • Poste de commande centralisé et automatique,
  • • Modes de programmation minutée,
  • • Programmes de sécurité,
  • • Contrôle des soupapes,
  • • Chauffage au sol,
  • • Ventilo-convecteurs,
  • • Chauffage électrique.

 

KNX c'est l'automatisation et l'accès à distance

  • • Commande à distance depuis n'importe quel endroit de la maison,
  • • Commande à distance au choix dans chaque pièce,
  • • Fonctions logiques,
  • • Programmation selon l'heure,
  • • Supervision du système,
  • • Accès internet,
  • • Programmation à distance,
  • • Système de messagerie.

 

KNX c'est l'utilisation, l'affichage et la visualisation

  • • Affichage et exploitation des systèmes de la maison sur un moniteur,
  • • Visualisation simplifiée,
  • • Intégration de systèmes audio et de surveillance par vidéocaméra,
  • • Boutons / touches,
  • • Panneau tactile et écran,
  • • Télécommande IR,
  • • Visualisation PC,
  • • Serveurs Web,
  • • WAP,
  • • PDA.

 

KNX c'est la sécurité

  • • Information concernant les fenêtres et les portes ouvertes, les intrusions, la fumée, etc.
  • • Surveillance des portes par vidéo-caméra,
  • • Dissuasion d'hôtes indésirables par l'éclairage de tous les luminaires (éclairage d'alarme),
  • • Simulation de présence par commande de l'éclairage et des volets mise sur une minuterie,
  • • Détecteur de fumée,
  • • Signalisation d'anomalies,
  • • Accès aux sorties,
  • • Technologies de prévention,
  • • Contrôle d'anomalies,
  • • Surveillance.
×